8.3.17

Mon retour au travail

Vous le saviez, je vous avais dévoilé sur le blog ma peur de reprendre le travail après mon congé de maternité. Mon article vous avait plus et vous aviez été particulièrement nombreuses à me lire et je vous en remercie car je me suis sentie moins seule.
Vous êtes quelques unes aussi à m'avoir demandé d'écrire un article sur ma reprise du travail. Manque de temps, manque d'inspiration, pas envie d'écrire cet article sur le moment et j'ai trainé. 
Voilà aujourd'hui environ deux mois que j'ai repris mon activité (pour les curieuses, je suis infirmière). Je travaille en 12h. C'est à dire que les jours durant lequels je travaille je suis à la clinique de 7h à 19h30.
Je ne sais pas vraiment pas où commencer cet article sans qu'il ne soit trop lourd parce que je vous avoue que j'ai surtout envie de me plaindre :(
La reprise du travail en elle même s'est plutôt bien passée même si je l'appréhendais. Je crois que le fait d'avoir repris à 70% joue...
Depuis que j'ai repris le travail je vois encore moins le temps passer, c'est infernal ! 
Sur mes jours de repos je dois faire tout ce que je n'ai pas pu faire les jours travaillés (vu l'amplitude horaire de travail que j'ai, je ne fais pas grand chose d'autre ces jours là. Le soir je rentre, je suis KO), je m'occupe de Juliette évidemment, je m'occupe de mon chez moi, j'essaye de bloguer le plus régulièrement possible etc etc. C'est pas simple !
Comme je vous l'avais précédemment dit, mon amoureux a récemment changé de travail. Il travaille désormais plus, plus tôt le matin, plus tard le soir et part parfois en déplacement.
Au final c'est une organisation compliquée au quotidien : savoir qui pourra aller chercher Juliette à la crèche, aller la chercher chez la personne qui aura pu aller la chercher. Oui parce que c'est rarement mon amoureux qui peut aller la chercher. Et en quittant à presque 20h le travail, je vous laisse imaginer comme j'ai envie de faire des kilomètres pour aller cherche Juliette...
Pas simple tous les jours mais je profite au maximum de Juliette. Chaque veille de travail est difficile. et même deux mois après la reprise. Savoir qu'elle ne sera pas avec moi pour la journée est toujours aussi difficile. Retrouver ma petite famille le soir est un pur bonheur. Reprendre le travail ne m'a pas forcément apporté plus. Je pourrais bien m'en passer, je l'avoue. Je suis bien à la maison. Et puis avec mon rythme, j'ai toujours eu l'habitude de passer de nombreuses journées à la maison. Et ça m'a toujours convenu ainsi.
Pour le moment, ce que j'appréhende le plus, c'est le retour au travail à temps complet mais... C'est la vie ! 
Je déguste chaque instant avec elle même si parfois, j'aimerai avoir une journée de temps à autre pour moi. Je ne pense pas que ce soit égoïste, je crois que c'est humain, c'est normal de ressentir ce besoin. Pour le moment, je n'ai jamais laissé Juliette pour avoir une journée pour moi. Même si j'en ressent parfois l'envie, je n'y arrive pas.
Je pourrai écrire longtemps sur ce que je ressens pour elle mais je crois qu'aucun mot ne serait assez fort. Ah je l'aime ma Juliette, mon bonheur, mon rayon de soleil ! Alors voilà, je n'ai pas vraiment de mot pour vous rassurer, vous qui allez reprendre le travail ou qui l'avez repris depuis peu. L'organisation est différente et la vie continue. C'est une étape parmi tant d'autres mais vous verrez, on s'y fait.
Je tiens vraiment à vous remercier, vous qui me suivez depuis le début ou même depuis que Juliette est arrivée dans ma vie. Merci d'avoir toujours de gentils mots pour elle et pour moi. Vous me donnez l'envie de continuer à alimenter ce blog (même si c'est un peu moins régulier qu'avant qu'elle ne soit née). MERCI car vous m'aidez à reprendre le chemin du travail plus facilement !
Je vous embrasse ♡
Combishort Mayoral / Coussin (contacter la créatrice directement sur instagram)

6 commentaires

  1. Olala elle fait tellement grande sur la photo ! Tellement belle comme tout !
    Je comprends... jai pas encore d'enfant mais je suis en 8h alors jai déjà l'impression de passer ma vie en service... bosser un week-end sur 2 ca revient tellement vite, le week-end de libre passe tellement vite avec mon amoureux... alors j'imagine quand j'aurai des enfants...
    bon courage et profite bien, Margaux

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Marina
    Je te suis depuis quelques mois
    J'adore tes looks, les babys looks et ta petite Juliette Est trop craquante
    Je suis également maman depuis début janvier (je ne mets rien sur ma petite Zoé sur les réseaux) je dois reprendre le travail le 3 avril elle aura donc 3 mois
    J'appréhende énormément et j'ai très peur qu'elle m'en veuille et qu'on ne soit pas prête
    J'ai trouvé une nounou super et une famille pour faire une garde partagee et pourtant je suis prise de doute et me demande s'il ne faut pas que je prolonge mon congé jusqu'en septembre
    À quel âge as tu laissé ta petite ?
    La fusion que tu avais avec elle n'a pas été entachée ?
    Merci d'avance pour ton retour
    Aurore

    RépondreSupprimer
  3. Dans deux mois je dois moi aussi reprendre le boulot et je n'ai franchement pas envie. J'aurai quand même eu la chance de prendre un congé parental de 4mois pour profiter de mon fils et le voir grandir. Mais comme tu dis, c'est la vie, il faut travailler pour pouvoir nourrir ces petites bouches

    RépondreSupprimer
  4. Je suis tellement fan de Juliette, elle est trop chou. Courage Pour le travail cela ne doit pas être facile tous les jours mais tu y arrivera j'en suis sure!

    RépondreSupprimer
  5. toujours le grand dilemme entre ses enfants et soi... Lol
    Je t'avoue que l'on part 6 jours à New York mardi prochain et que j'ai du mal à me projeter ...
    Je sais que ça nous fera un bien fou mais j'angoisse à l'idée de laisser mes enfants et surtout ma petite dernière de 9 mois... Mon grand comprend on peut en parler...
    Enfin le rythme infernal des mamans mérite que l'on pense un peu à soi parfois!
    Bonne soirée et qu'elle est belle ta Juliette!

    RépondreSupprimer
  6. Et bien tu vois maman de 4 enfants dont 2 qui ont passes la majorité et ayant tjs travaillé à temps complet, je viens de decider après un burn out de passer à temps partiel à 80%. alors moins de sacs moins de fringues moins d'extra tout court mais plus de Guilhem 6 ans que je voyais pas grandir. je suis juste heureuse d'avoir prise cette décision que j'aurais du prendre il y a bien longtemps déjà.

    RépondreSupprimer

Ajouter un commentaire

© Les tendances by Marina - Blog mode, déco, voyage & lifestyleMaira Gall